Translate

mardi 23 septembre 2014

Drumheller - Alberta - Canada

On s'attendait que les plaines, plates, tranquilles et à perte de vue, se changent en un désert aride où se dressent monts et vallons. On savait que l'on se rendait dans les Badlands. Que plus rien de pousserait mise à part quelques fleurs et arbustes aux allures négligées. Que la terre ferait place à la roche. On savait que le désert nous attendait, au détour d'une route.

Mais on ne savait pas que cette route ne serait pas vraiment un détour. Qu'elle serait plutôt une descente... Vers ce désert albertain reconnu de part le monde pour son unique univers jurassique. Là où les dinosaures ont régné en rois et maitres avant de disparaitre en laissant un mystère insoluble et gorgé d'hypothèses.


Drumheller, porte d'entrée de cet univers inconnu. Cachée au fond d'un trou au centre de la grande plaine canadienne. Parce que voilà ce que nous ne savions pas. Les Badlands ne sont pas un désert au fil d'une route. Ils sont un trou au milieu d'un territoire plat. On y descend pour y découvrir un habitat inhospitalié, mais attrayant. Remplis de sentiers que l'on ne peut éviter. Car l'envie de se balader nous semble trop fort. On s'y arrête pour admirer, regarder et découvrir : les cactus, les roches, les vallons aux allures sablés. Le désir d'escalade et le retour par la glissade est irrésistible. On y apprend vite que ça laissera des traces sur nos cuisses! Parce que malgré l'allure douce, l'érosion a rendu cette terre rugueuse.







Drumheller, c'est aussi un musée international, le Royal Tyrrell Museum, sur les dinosaures qui ont peuplé la terre et disparus sans laisser de détails. Ici, on y admire la plus grande collection de squelette entier. Du petits à l'immense en passant, bien sûr, par le féroce Tyrannosaurus Rex. Le musée nous les présente tous, souvent complet, pour y admirer la démesure ce ce mammifère disparu. Le musée est très bien entretenu et on y passe plusieurs heures. Un incontournable pour admirer cet être qui fascine plus d'un. Un détour obligé pour l'amateur paléonthologue!





Incursion dans un monde mythique, mais réel. Fascination pour connaitre les détails qui nous échappent. Surprise d'un tel climat dans notre Canada tempéré. Un coup de coeur garanti.... Dans les Badlands albertaines!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire