Translate

mercredi 19 novembre 2014

Dead Horse Point State Park et Canyonlands National Park (Island in the sky) - Utah - USA

Les Mustang occupaient le territoire. Les cowboys voulaient les posséder. Ils amenaient donc les chevaux à courir à travers le désert jusqu'au point de non-retour. Là où les rivières Colorado et Green se rejoingent. Là où il n'existe que deux options : Mourir ou se laisse dompter! Voilà l'histoire du Dead Horse Point State Park. Oui, c'est le point du cheval mort parce que plusieurs y sont tombés... Milles pieds plus bas, sans aucune chance.


J'ai eu envie de m'assoir, besoin aussi. Quand c'est aussi grandiose, c'est avec respect qu'on respire. Nous voulions prendre le temps de s'incruster de la puissance et de la force de la nature. Quand des millions d'années sont derrière nous et que le paysage laisse des traces de ces années.



Nous avions apporté un pique-nique. Nous nous installerons sur une grande roche près d'une falaise avec la compagnie d'un petit tamia qui viendra voler une nouille tombée. Nous avons l'habitude de ne jamais laisser de trace de notre passage. Cette fois, avec exception, nous laisserons quelques graines en nous éloignant pour regarder notre nouvel ami venir se régaler.

Après quelques heures, nous ferons la dizaine de kilomètres qui nous séparent de Canyonlands National Park. Le parc est divisée en trois secteurs. Nous choisissons le Island in the sky parce qu'avec les enfants c'est la partie la plus facile et c'est aussi là que se situe un des endroits les plus photographiés au monde. Il s'agit de la Mesa Arch et sincèrement, comme nous revenons de Arches, on se demande un peu ce que cette arche là a de si exceptionnelle. On se dit que l'on comprendra rendu sur place... C'est vrai!!! On a comprit. Cette arche n'est pas comme les autres. Elle n'est pas au centre d'une montagne. Elle est plutôt suspendue. On peut prendre un sentier pour l'admirer sur un côté, mais sur l'autre c'est le vide. Le paysage est à couper le souffle et nous ferons ce que des milliers avant nous ont fait : On prend une photo! En fait, on en prendra plus d'une.



Par la suite, nous marcherons à travers les sentiers dont le dernier qui longe une falaise sur plus d'un mille. Les règles sont claires, on ne court pas! 




Nous voilà maintenant plus humble face à la force et aux millénaires. On se sent aussi chargé de gratitude devant la chance que nous avons de pouvoir être ici. Et nous reprenons la route pour d'autres parcs. Un peu plus à l'Ouest, mais toujours en Utah. Le paysage promet d'être différent, mais tout aussi fantastique!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire