Translate

mercredi 10 janvier 2018

Nomades ou pas?

On m'a dit dans les derniers mois que nous allions devoir changer de nom. La raison? Nous n'étions plus de vrais nomades!

Pour de vrai là? Vous le pensez vraiment?

Je suis d'accord pour admettre que nous ne sommes plus tout à fait «fulltimer». Quoi que si nous avions loué une maison, nous pourrions le dire, mais que comme nous avons acheté un monde à nous ça nous devient interdit. Je n'ai pas vraiment envie d'argumenter alors on vous le concède : On est des «halftimer».

Mais nous ne sommes plus des nomades?

Selon le Petit Larousse, voici la définition d'un nomade, et à l'inverse celle de sédentaire :



Compte tenu que, même si nous sommes six, je ne peux pas nous entrer dans les catégories «Peuples» ou «Sociétés», je passerai droit pour la première définition. Mais je porterai attention à la deuxième!

Changer d'emploi presque chaque année selon ce qui se présente et voyager six mois (Ou plus) par année me semble une bonne explication et ne peut assurément pas s'appliquer aux sédentaires.
Alors... Que ce soit dit : «On est des nomades».

Est-il nécessaire de se catégoriser, se cataloguer, se définir?
Pourrait-on seulement s'adapter, se modifier, changer?
Pourrions-nous n'être que réel, vrai et en vivre?

Il y avait peut-être un peu d'envie? Un brin de jalousie? Je ne saurais le dire et je ne m'avancerai pas dans le jugement. Nous n'avions pas à nous justifier sauf que j'avais envie de le dire. Nous avons vécu des années extraordinaires. Nous vivrons d'autres années tout aussi extraordinaires. On a juste eu envie de se retrouver dans un coin de planète où il n'y avait pas de «pusher» diesel à 5h du matin, de gars saouls qui se battent autour du feu ou de gamins abandonnés par des parents qui prennent un break. La vie en camping, quand c'est permanent, vous fait voir le revers de la petite fin de semaine de vacances... Et ce n'est pas juste du beau. C'est même plutôt triste et souvent bien laid.

On est six nomades qui «nomadent» moins loin et moins longtemps! Mais un nomade, ça le reste dans le cœur, dans l'âme et pour toujours.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire