Translate

jeudi 19 février 2015

San Diego - Californie - USA

À partir de Québec, le plus loin que l'on puisse aller aux USA est San Diego. À la limite du Mexique, de l'autre côté du continent, là où il y a le Pacifique. On est loin. On se sent loin!






Nous passerons un mois et demi dans les alentours. À profiter de la mer, évidemment. Pour la chaleur et le soleil aussi. Parce qu'il fait tout le temps beau. Le ciel brille d'un bleu chaque jour. Le vent apporte une légère brise qui souffle l'humidité essentielle à nos corps qui se remettent lentement de la sécheresse du désert.

Nos premières semaines ne seront que plage. De Oceanside à La Jolla en passant par Carlsbad et en filant vers Silver Strand. La mer agit comme un aimant que nous nous refusons de fuir. On y fera du bodysurf, nous jouerons dans les vagues et nagerons avec les dauphins. La plage étant notre deuxième refuge. On y est heureux, tout simplement!






Après ces quelques semaines, nous nous rendrons au coeur de la grande ville. D'abord pour y retrouver des amis, venus par vélo, pour des retrouvailles qui font du bien. Ensuite pour visiter et découvrir. 

On ira au Cabrillo National Monument. Situé sur la pointe, à l'entrée de la ville, ce parc national permet de marcher, à marée basse, sur les roches laissées libres par la mer, et qui regorge de poissons, d'anémones de toutes les couleurs (On adore mettre nos doigts pour les refermer!) et de coquillages. Nous aurons le plaisir de jaser avec une bénévole qui nous fera découvrir de nouveaux animaux, en particulier un mollusque : le limpet. Près du visitor center, nous pouvons observer la ville et la baie. Sans compter que nous pourrons voir de près l'un des portes-avions de la Marine.












D'ailleurs, San Diego dispose d'un camp militaire pour toutes les branches de l'armée. L'aviation, la marine, les télécommunications, la radiocommunication, la réserve, l'escouade terrestre... Tout y passe! On pourra même voir des plongeurs lors d'un après-midi à la plage. Toutes ces bases permettent d'avoir accès aux différents véhicules de l'armée. On ne compte pas le nombre de tanks et de voitures en tout genre que nous avons vues, mais le plus intéressant pour les amateurs de bateaux et d'avions que nous sommes restent la possibilité de voir les hélicoptères à deux hélices, les jets (Même les pratiques à plusieurs à vol bas), les portes-avions, les bateaux hôpital et cargo, les battleships et un sous-marin. Et aussi les mystérieuses trois iles faces à San Diego qui n'apparaissent sur aucune carte, mais où les militaires passent leurs journées!









Pour finir notre séjour, et parlant de militaires et de bateaux, nous irons faire incursion dans le coeur d'un porte-avions. Le USS Midway. Le porte-avions ayant été en service le plus longtemps. C'est impressionnant de réaliser le peu d'espace utilisée pour le lancement des avions. Lancement effectué par la vapeur! Un immense bassin est chauffé jusqu'à ce que la vapeur permette d'agir comme une catapulte. Comme à l'habituel, nous prendrons le temps de traverser chaque porte, d'essayer les boutons, d'apprendre le plus possible. On aime :)







Finalement, viens le temps pour nous de quitter. Non pas avec regret de laisser derrière nous l'océan. Mais la route vers l'Est nous attend. Des milliers de kilomètres nous attendent. 

Ainsi donc, nous repartons sur l'autre sens...
Ainsi donc, nous revenons...!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire